Accueil » Comment tenir un verre à vin ?
Dégustation

Comment tenir un verre à vin ?

verre à vin

verre a vin Comment tenir un verre à vin ?

Avec une main, bravo !

Plus, sérieusement, il existe pourtant bien une façon de tenir sont verre à vin .
Il est préférable de comprendre comment tenir un verre à vin.

 

Tenir un verre à vin la méthode simple.

La manière de tenir un verre à vin peut avoir un impact direct sur le vin et donc sur votre dégustation.

Le verre à vin possède un pied, un pied qui n’est pas seulement conçu comme support.

Vous devez tenir votre verre lors d’une dégustation par le pied du verre et non par le calice, afin que la chaleur de votre main ne réchauffe par le vin.

 

Vous ne devez jamais tenir votre vin à vin par le calice.

Vous ne devez jamais tenir votre vin à vin par le calice.

C’est une grosse erreur, et pourtant très répandu, de tenir son verre à vin par le calice. Avec votre main, vous allez réchauffer le vin, ce qui va forcément changer votre perception de la dégustation.Il est déjà bien compliquer de servir un vin à bonne température alors ne gâcher pas tout. En plus en tenant votre verre par le calice, vous allez dégrader l’aspect du contenu du verre le verre garde des traces, vous obstrué la clarté et la luminosité qui aurait pu traverser le verre.

Comment dois ton tenir un verre à vin ?

Par le pied, les raisons sont simples :

  • La chaleur de votre main ne chauffe par le vin.
  • Votre main ne masque pas le contenu du verre.
  • Empreintes de doigts pour le côté esthétique.

C’est quoi le calice sur le verre à vin ?

Le calice, c’est la partie qui contient le vin, elle et aussi nommé contenant.

Le calice sur le verre à vin dispose de différentes parties :

  • Le buvant aussi appelé le contour. C’est de la partie supérieure du verre celle où vous posez vos lèvres.
  • La cheminée est la partie qui constitue les parois du haut du verre et dont, généralement, le diamètre rétrécit vers le haut. Plus la cheminée est large, plus les arômes peuvent s’échapper et l’air s’y engager. À l’inverse, s’il est trop étroit, ils resteront emprisonnés en saturant le verre.
  • L’épaule du verre est la partie la plus large du calice, elle sert généralement de repère pour la limite haute du niveau du vin servi.
  • La paraison, c’est est le fond du calice où repose le vin. Selon la taille de la paraison, un vin bénéficiera d’une oxygénation plus ou moins rapide.